Tarifs
Prévente et sur place : 5€/enfant
7€/adulte

N’IMPORTE NAWAK
Concert Jeune public à partier de 5 ans par les Weepers Circus.
Durée : 50 min.
Séance scolaire le vendredi 19 mai à 14h.

Le Weepers Circus revient avec N’importe Nawak, troisième spectacle du groupe à destination des petits et des grands enfants Dans un décor fait de bric et de broc, où chaque objet devient sonore et poétique, des personnages mystérieux apparaissent et chantent des fables anachronique et burlesques, traditionnelles ou inédites.

LE SPECTACLE
C’est l’histoire de quatre personnages mystérieux qui ont fait le tour du monde avec leur musique. Des histoires, ils en ont à vous raconter car ils sont allés partout, mais alors vraiment partout ! Au far west rencontrer le fermier MacDonald et son horrible fanfare de basse-cour. En Martinique, voir en vrai le terrible vampire des tropiques. Ils ont enfin réussi à croiser le pétillant furet qui court partout, la célèbre araignée Gipsy, Albert l’ermite grincheux ainsi que les crocodiles belliqueux. Alors que les Apaches débarquent dans Paris, on se demande où s’arrêteront les musiciens car là, c’est
vraiment n’importe quoi ! « N’importe nawak !» comme disent les indiens !
On l’a compris, « N’importe nawak !» est un spectacle s’adressant aux petits, mais aussi aux grands enfants qui est bourré de bonne humeur, d’humour et de poésie. S’y croisent des grands classiques de la chanson enfantine et des chansons inédites au style très varié (biguine, bluegrass, klezmer, rock, blues, pop, rap, chanson,). Ici, on détourne les codes, on provoque avec le rire et le second degré. Le tout s’articule
savamment dans un décor fait de bric et de broc, où chaque objet est détourné de sa fonction initiale pour devenir sonore et poétique. Les lumières font apparaître des personnages burlesques et anachroniques jouant d’une myriade d’instruments : clarinette, ukulele, batterie à casseroles, banjo, violoncelle, etc…

Spectacle crée en coproduction avec le Théâtre la Colonne à Miramas (régie
Scènes et Ciné, Istres) et le centre culturel Django Reinhardt à Strasbourg.
Mise en scène : Vanessa Rivelaygue